5 raisons de suivre Roland-Garros ce dimanche

Le maître des lieux, la jeune canadienne et le phénomène espagnol en soirée sont au program de Roland-Garros, ce dimanche. Een journée à suivre.

Giet Leylah Fernandez. La jeune Canadienne (n°17) avait, avec Emma Raducanu, contribué à faire souffler un vent de fraîcheur sur l’US Open. La suite a, comme pour la Britannique, été un peu délicate. Mais son jeu de gauchère a retrouvé sa vivacité, son inspiration. En 8es de finale, elle rencontrera, ce dimanche en ouverture sur le court Philippe Chatrier l’Américaine Amanda Anisimova (serie n° 27). « Amanda est une excellente joueuse, elle est allée jusqu’à ce stade à plusieurs reprises, elle est allée plus loin dans le tournoi (demi-finaliste in 2019), et donc, je sais que ce sera une adversaire coriace. Je dois juste me concentrer sur moi-même », een cv celle qui fut, en 2019, laureaat van tournoi junioren op Roland-Garros.

Giet Carlos Alcaraz. Après avoir dû effacer une balle de match contre son landgenoot Albert Ramos-Vinolas au 2e tour, Carlos Alcaraz a retrouvé son mordant et son efficacité lors de sa première apparition en session de nuit contre l’Américain Sebastian Korda. Le phénomène espagnol sera, ce dimanche, une nouvelle fois au program du match du soir contre Karen Khachanov (tête de série n°21). « Je me suis entraîné avec lui une fois, j’ai consideré sures de ses matches. Je sais que le match sera vraiment disputé. C’est un joueur difficile, et c’est ce qui me plaît », een verzekerde le jeune Espagnol.

Schenk Bernabe Zapata Miralles erbij. L’Espagnol Bernabe Zapata Miralles (25 jaar; 151e ; issu des kwalificaties) est l’une des surprises du tournoi. Après avoir eliminé les Américains Taylor Fritz (n°13) en John Isner (n°23), il s’attaque à Alexander Zverev (n°3). « C’est incroyable d’être encore là, pour la deuxième semaine de Roland-Garros, je suis un peu fatigué… Mais j’essaye de rester concentré, de me battre, de récuperer quand je peux, et de ne pas aupenser tournoi, plutôt penser à me sentir bien. Et à me battre », een resumé qui entrera dans le Top 100 du prochain classement ATP.

Giet Diego Schwartzman. L’Argentin (tête de série n°15) se pose sur la route du bolide Novak Djokovic. Le Serbe a reporté les six matches qui les ont tegenposés (dont trois sur terre battue) meer van de matches sont souvent accrochés, comme à Roland-Garros au 2e tour in 2017, en 5 sets. « Het is een zoektocht naar een stroomversnelling op het circuit, de resultaten van een carrière op de plaats op het terrein, en het is niet anders dan een tegenstander. Je le connais très bien, op een joué d’excellents matcht sur différentes oppervlakken. Quand op joue contre lui, op doit toujours s’attendre que la balle revienne. Je suis prêt pour la bataille lichaamsbouw. Je bent pas passé trop de temps sur le terrain, j’ai très bien frappé les balles, je me réjouis à l’avance de ce défi », hervat n°1 mondial.

Schenk Rafael Nadal. L’Espagnol (n°5) vivra contre Félix Auger-Aliassime un match singulier. L’un des entraîneurs du Canadien (n°9) n’est autre que son oncle Toni, celui qui l’a formé en accompagné durant la majeure partie de sa carrière. Bien décidé à ne pas rater un quart de finale éventuel contre Novak Djokovic, Rafael Nadal (13 titels à Roland-Garros) verzekeren: « J’ai zéro problème avec ça. Er is geen probleem met moi. Je connais les sentiments que nous avons l’un pour l’autre. Je sais qu’il ne veut que le meilleur pour moi. Onderhoud, il aide un autre joueur. Honnêtement, pour moi, cela ne pose aucun problème parce que je sais qu’il veut que le meilleur pour moi. »

Het programma, ce dimanche. Hof Philippe Chatrier (vanaf 12u): Fernandez (CAN, 17)-Anisimova (VS, 27); Mertens (BEL, 31)-Gauff (VS, 18); Auger-Aliasime (CAN, 9)-Nadal (ESP, 5). Pas avant 20u45 : Khachanov (RUS, 21)-Alcaraz (ESP, 6).

Hof Suzanne Lenglen (vanaf 11.00 uur): Trevisan (ITA)-Sasnovich (BLR); Djokovic (SRB, 1)-Schwartzman (ARG, 15); ZVEREV (GER, 3)-Zapata Miralles (ESP) ; Teichmann (SUI, 23)-Stephens (VS).

Court Simonne Mathieu (debuut à 11 uur): Granollers (ESP, 4)-O’Mara (GB); Zeballos (Arg)-Withrow (VS).

Les plus grandes surprises de l’histoire de Roland-Garros

Toetreding tot diaporama (12)

.

Leave a Comment