À Roland-Garros, les DJ font monter la température avant les matches

La présence de DJ chauffant le public avant les session de nuit donne aux soirées un caractère festif unique.

Roland Garros

Dix minutes pour faire monter l’ambiance. Quatre morceaux pour chauffer les 15.000 privilégiés du court Philippe-Chatrier avant l’entrée des fauves dans l’arène sous un premier tonerre d’applaudissements. Voor 20.45 uur, de leden van de français-groep Jabberwocky met de elektronische muzieksessies plus de deelnemers aan de Quinzaine tussen Rafael Nadal en Novak Djokovic.

Er zijn enkele optredens van tribunes die zijn gemaakt door de rayons du soleil, voor toeschouwers van de installatie van een bouge die pas mal devant verder gaat met de momenten waarop de crache van de zoon zich afspeelt. Zekere s’agitent pour capter l’attention de la caméra en avoir ainsi le privilège de passer sur l’écran géant. D’autres chantent of dansent même, par kleine grappes, au rythme des variaties des trois anciens étudiants en médecine aux platines, donnant au “Central” un petit air inédit de boîte de nuit porte d’Auteuil.

Jabberwoky aux manettes avant le debuut van de match Nadal-Djokovic. Le Figaro

La soirée est bien lancée. De zaak van de zaak door de gagnée d’avance pour Simon, Camille et Manu, davantage habitués à chauffer des salles fermées que des lieux ouverts même s’ils se sont déjà 2016, produits lors d’évés ou aux aux sportifs cursussen autos du Championnat du monde d’Endurance. «Dix minuten, ça passe super rapidement, op een quand même pu passer nos morceaux les plus connus. C’était coole auto op participe un peu à lancer l’ambiance de l’affiche à venir. a n’a évidemment rien à voir avec une salle surchauffée où les gens sont d’abord là pour danser, explique Simon. «Op se dit qu’on a été un petit ingrédient dans la grande recette de la belle soirée», avancent les monteurs d’ambiance au moment où nadal entre dans le stade sous une clameur monstre. Marc Maury, de spreker van de geschiedenis van het tournooi dat de foute aankomst van Novak Djokovic op het hof heeft opgeleverd. Le Serbe a le droit à un barouf du tonnerre, mais avec quelques sifflets en prime. Pas très class. Le public a déjà choisi son camp, celui du Majorquin aux treize victoires porte d’Auteuil, évidemment.

Pour les anciens étudiants en médecine, la mission express est remplie. Il est temps de rejoindre les tribunes pour profiter, à leur tour du spektakel en savourant le choc à venir entre les deux légendes. «On a quand même eu de la chance d’être programmés ce jour-là. Il ya pire qu’un Nadal-Djoko comme affiche à Roland-Garros, non ?»s’amuse Manu.

Simon, Manu en Camille après leur prestation. Le Figaro

Les DJ mais aussi la fanfare dans les tribunes

De eerste ronde van de tournee, BNP Paribas een eu la bonne idée de lancer cette opération «DJ, Set and Match» voor habiller toutes les session de nuit, sorte de mise en bouche avant le plat de résistance. Neuf toont sont programmés, le dernier est prévu mercredi avec le choc nordique entre Ruud et Rune. Le bilan est très positif même si la saus een plus of moins pris d’une soirée à l’autre. Il faut laisser le temps à la formule de s’installer et aux Parisiens de s’habituer à ce mélange des genres dans ce tempel du tennis.

«Op een réussi à mettre en place une vraie belle ambiance de soirée, quiest bien différente de celle qu’on connaît de la journée, avec un côté festif apporté par la musique des DJ invités», se réjouit Vincent-Baptiste Closon, en charge des partenariats des événements tennis du groupe bancaire français. L’entreprise avait déjà fait bouger les lignes ces dernières années en invitant une fanfare pour mettre de l’ambiance dans alle allées de Roland-Garros en parfois même en tribunes. La joyeuse troupe blanche emmenée par une trompette et un tambour, een remis ça tout au Nadal long du marathonjo.

Innovante, l’opération DJ devrait trouver sa place l’année prochaine dans le program, la direction du tournoi souhaitant faire des sessies de nuit une vraie soirée spektakel en dépoussiérant le cadre habituel d’une affiche sportive. Voor een eerlijke, op termijn, op een rendez-vous, un incontournable des nuits feestelijks de la capitale lorsque les beaux jours annonçant l’été beginst pointer. C’est plutôt bien parti.

VOIR AUSSI – Roland-Garros: victoire monumentale de Nadal face à Djokovic en quatre sets

.

Leave a Comment