Alldritt est «persuadé que La Rochelle va le faire» tegen Leinster

Het nummer 8 van het Stade Rochelais is aanwezig op een gevecht tegen de titanen in Ierland en de finale van de Champions Cup. Meer informatie over de keuze voor een renverser les favouris.

Propos recueillis à Marseille

La Rochelle is een betwister van de finale van de Champions Cup d’affilée. Commentaar avez-vous fait pour rebondir et venir en finale ?
Gregory Alldritt : een été dur en debuut de saison. Mais, petit à petit, op een réussi à l’évacuer. De Top 14 is een van de competitieve wedstrijden van Europa met een nieuw seizoen in de lucht. Match après match, op een su recréer une aventure. Les joueurs français du club, nous n’avions pas trop cette culture de la Coupe d’Europe. Mais, depuis l’an dernier, Ronan (O’Gara) nous amené cette culture de la Champions Cup. Op prend éénormément de plaisir à jouer cette competitie. Op veut être parmi les meilleures équipes d’Europe. Op een perdu cette finale tegen Toulouse mais nous avons une second chance face à ce qu’il se fait de mieux en Europe avec Toulouse. Donc, y’a plus qu’à…

Voor het verslag van La Rochelle is de titel permettrait de définitivement basculer dans la cour des grands…
C’est hyper belangrijk. C’est le seul moyen de faire party des grands d’Europe. Op se souvient que l’on a fait une finale l’an dernier, mais, dans dix ans, personne ne s’en souviendra. Il n’y aura que le vainqueur qui restera. Dit is de enige manier waarop je op een hoger niveau kunt komen te staan ​​met rivaliserende titels van andere grands d’Europe. Giet marquer notre nom sur cette coupe.

Beaucoup d’observateurs voient déjà la Coupe d’Europe aller à Dublin. Cela vous inspire quoi?
Après la victoire contre le Racing, javais dit que c’est très bien… Personnellement, j’adore être dans cette situatie. Après, on sait que les Irelands sont très nederigs et que, sur le terrain, ils ne font pas nous prendre de haut. Meer overtuigingskracht over wat je kunt doen, je kunt meer zeggen over hoe je eerlijk kunt zijn. Alles wat je kunt doen, is meer een titre ce n’est jamais facile. Op va devoir sortir le match parfait. Meer wetenswaardigheden over het einde van de dag. J’ai senti tout le monde impliqué, tout le monde a élevé le curseur, même les joueurs hors groupe qui ont travaillé avec nous cette semaine.

« J’ai encore cette image des Toulousains qui soulèvent la coupe devant nous. Cela a vraiment été notre motivation toute la saison. »

Wat is een verandering in het Stade Rochelais?
(Il réfléchit) C’est dur comme question parce qu’on n’a pas trop le temps de se poser, de considerer en arrière et de faire le bilan. Je dirais qu’on a beaucoup appris de la saison dernière. Op een appris qu’arriver en finale, ce n’est pas une finalité. L’an dernier, c’était presque une surprise d’arriver en finale à Twickenham. Op ne s’y attendait pas, c’était merveilleux. Onderhoud, ce n’est plus une surprise. L’an dernier, op nous a pris quelque koos. J’ai encore cette image des Toulousains qui soulèvent la coupe devant nous. Cela a vraiment été notre motivation toute la saison. Op een gravi les échelons et lundi, op s’est tous retrouvé plus motivé que jamais. Op n’a qu’une envie, ne pas regoûter au goût de la défaite. Cette semaine, on n’a parlé que d’une koos: commentaar soulever cette coupe.

Le secteur des rucks va être déterminant contre le Leinster…
Op de basis van de jeu des Ierlands, de manier waarop je de strijd aangaat met de verdedigingen. Leur plus grosse force, c’est leur structuur, leur organisatie, leur precisie. Chaque ruck est prévu, il ya toujours les bons soutiens. Verdediging, il va falloir essayer de les contrarier la-dedans. Et, offensief, être très propres. Ils ont de très bons joueurs devant, notamment la troisième ligne. C’est notre force aussi, mais il va falloir être encore plus précis et encore meilleurs lors de cette finale.

Qu’avez-vous retenu de la recette du XV de France qui avait battu l’Irlande lors du dernier Tournoi ?
C’est une équipe qui tient éénormément le ballon. Niet disciplineren. Over sait que, quand ils s’approchent de notre ligne d’en-but, ils sont très durs à défendre. Après discipline, cela ne veut pas dire baisser d’intensité pour ne pas faire de fautes. Il faut savoir jauger pour trouver l’intensité nécessaire, tout en gardant de la lucidité. Ce que nous a dit Ronan, c’est de ne pas les lookinger jouer. Si on a une seconde d’hésitation dès qu’on veut faire quelque choose, ce sera trop dur, ils mettront leur jeu en place. Il faut être à l’initiative et se lâcher. Faire ce qu’on sait faire : verdedigingsfort, monter fort, garder le ballon en attaque, multiplier les temps de jeu s’il le faut.

.

Leave a Comment