Ancelotti pour l’histoire, des judokates françaises en or, Messins et Bordelais y vont tout droit… Les tops en flops van week-end sport

DECRYPTAGE Het sacre du Real de Carlo Ancelotti is een jusqu’à la belle moisson de l’équipe de France de Judo à Sofia, en passant par le nouveau faux pas des cancres de L1, le bilan du week-end sport.

TOPS

Ancelotti kampioen partout

Après l’Italie avec Milan, la France avec le PSG, l’Allemagne avec le Bayern en l’Angleterre avec Chelsea, Carlo Ancelotti een décroché de titre de champion d’Espagne à la tête du Real Madrid. Un sacre assuré samedi, après un carton 4-0 face à l’Espanyol, le 35e de l’histoire de la Maison Blanche. Kampioen dans les cinq grands championnats européens ? C’est une première. «Je suis très content. J’ai eu la Chance d’entraîner de grandes équipes, de grands clubs, Milaan, le Real, le PSG, Chelsea en le Bayern», een déclaré le technicen italien, sur in sport zijn , après avoir une petite frase laurde de sens au sujet de Kylian Mbappé. «De toekomstige club en déjà écrit. Avec ce président, de toekomst van het déjà écrit», at-il indiqué, refusant toutefois d’affirmer que le champion du monde de 23 ans rejoindra le Real cetété. En attendant, la Casa Blanca, een toegift van pijn sur la planche, avec ce rendez-vous contre Man. City mercredi, en Ligue des champions. Évidemment, on n’oubliera pas de souligner l’importance de Monsieur Benzema dans ce sacre madrilène.

VOIR AUSSI – Les joueurs du Real soulevant le trophée de la Liga op 30 april dernier

Judo, des filles en or

Le grand huit pour l’équipe de France de judo à Sofia. Les Français is een repartis des champions d’Europe avec huit médailles dont trois en or pour Romane Dicko, Marie-Eve Gahié en Shirine Boukli, deux en argent en trois en bronze. Assez pour terminer en tête au classement des nation’s, même en l’absence de Teddy Riner en Clarisse Agbégnénou. nota que les filles on rapporté sept des huit médailles tricolores. Cédric Revol, troisième chez les moins de 60 kg vendredi, est le seul des neuf Français en lice à être monté sur un podium. Over attendait une équipe masculin en reconstructie, c’est ce qu’on a vu en Bulgari.

Le coeur des Sang et or

Jamais deux sans trois. Comme face à Nice (overwinning 3-0) en à Paris (1-1), les Lensois ont pris des points en infériorité numérique samedi. Un point en l’occurrence, avec ce nul contre le FC Nantes (2-2). Pourtant, les Canaris op mené 2-0 dans cette rencontre de la 35e journée de Ligue 1 en les Sang et or on youé à dix dès la 19e minute de jeu, après l’expulsion de leur gardien, Jean-Louis Leca. «C’est quelque koos het fort. Il n’y a pas beaucoup d’équipes qui sont caps de faire ça, c’est une grande fierté», proef de coach nordiste, Franck Haise. Il ya de quoi. Ce Racing een du cœur en een toegift démontré samedi soir. Assez pour rester dans la course à l’Europe en apparaissant à la huitième place au classement du championnat de France. Chique?

Top 14: de LOU se rebiffe

Lyon va (beaucoup) mieux. Debuut op het einde van het jaar, de LOU concédait à domicile une déroute 10-43 face aux Toulonnais n’augurant rien de bon pour la course aux phases finales. Revigorés par un succès à Brive, les hommes de Pierre Mignoni on superbement leur redressement en dominant le leader du Top 14, Montpellier, 43 à 20. Un succès bonifié (cinq essais inscrits) qui permet au LOU de 5 place grimper au classement et de croire plus que jamais à sa kwalificatie à deux journées du terme de la saison régulière. «Il ya quatre semaines, nous étions les plus nuls. Aujourd’hui, nous sommes encore en vie», s’est légitiment réjoui le manager lyonnais.

L’OL feminin retrouve la finale de C1

Het weekend is niet meer dan bon que pour le LOU à Lyon. Les footballeuses de l’OL on en effet disposé du PSG à Paris (1-2) samedi, en demi-finales retour de Ligue des champions féminines. Après la victoire 3-2 du match aller, ce succès leur ouvre les portes de la finale. «C’est une année de reconquête», martèle la Lyonnaise Selma Bacha, speeksel op de affronter Barcelona op 21 mei, in Turijn. «De Barça is een equipe qui fait évoluer le foot européen, qui remplit les stades. C’est un voorbeeld. Op y va doucement mais sûrement. En tant que supporter, quand j’entends Lyon-Barcelone, ça donne envie», glisse-t-elle. L’OL va disputer sa dixième finale de C1 dames et tenter d’en gagner une huitième.

Quartararo leider au championnat du monde MotoGP

qui perd gagne. Een d s’incliner face à l’Italien Francesco Bagnaia, vainqueur du Grand Prix d’Espagne MotoGP dimanche, Fabio Quartararo prend les commando’s en tête du Championnat du monde. Deuxième sur la ligne, le Français est content de son coup. «J’étais à la limite, je ne pouvais pas faire mieux. C’est cinq points qui nous manquent (par rapport aux 25 d’une victoire, NDLR), mais franchement, on peut être content», jure le champion du monde en titre, déjà tourné vers le Grand Prix de France, au Mans.

FLOPS

Marseille, de coup de la panne

L’OM craquelé. Entre leurs deux matches de Ligue Europa Conférence face à Feyenoord, les joueurs de Jorge Sampaoli ont pris une claque face à leurs rivaux de l’OL dimanche (0-3), lors du dernier match de la 35e journée de Ligue 1 Un « Olympico » intense en parfois houleux, marqué par des décisions arbitrales contestées et contestables. «Op een déjà été pénalisés à Paris (défaite 2-1, NDLR), en een toegift ici. Je crois qu’il faudrait uniformiser les critères pour que personne ne soit pénalisé, comme on l’a été ce soir», peste le coach argentin, remonté contre les «fouten» arbitrale korpsen. Les Marseillais on toutefois donné le baton pour se faire battre dans le jeu aussi, en manquant de réalisme, notamment Arek Milik en fin de première période. Ils restent néanmoins solides deuxièmes au classement, avec trois longueurs d’avance sur Rennes en Monaco, avant de se tourner vers leur demie retour de C4, jeudi, au Vélodrome. Ce sera d’ailleurs met Steve Mandanda dans les buts.

Les Bleues du rugby n’y arrivent toujours pas

Gaëlle Hermet en ses coéquipières en rêvaient. Terminer le Tournoi des six nations sur un triomphe face aux Anglaises dans un stade Jean-Dauger de Bayonne à guichets fermés. Las! Het is een goed voorbeeld van hoe de belangrijkste rugbyvrouw op mondiaal niveau is. Les «Rode Rozen» ne sont pas numéro une mondiale pour rien. Elles on donc infligé aux Bleues une neuvième défaite d’affilée dans leurs confrontations (succès 24 à 12), augmentant d’une unité leur série, en cours, d’invincibilité (23 overwinningen). Op de 11e Grand Chelem à leur palmarès, l’avantage psychologique avant les retrouvailles dès la phase de poules au prochain Mondial, en Nouvelle-Zélande (van 8 oktober tot 12 november).

Lille perd ses nerfs… et ses derrnières illusions

Du jamais vu ou presque à Troyes. Champion de France en titre, le Losc s’est incliné face à l’Estac dimanche (3-0), lors de la 35e journée de Ligue 1. Un match qui a vu les Dogues écoper de deux cartons rouges (Renato, Yilmaz) et… trois straffen ! Deux rouges et trois penalties dans un même match pour la même équipe, on n’avait pas vu cela sur les 30 derrnières années en championnat de France. Troyes d’ailleurs la première équipe depuis Toulon face à Nancy op 18 janvier 1992 à convertir trois straffen dans la même rencontre de L1. Jocelyn Gourvennec een evoque «un scenario très gewelddadig, wreed en extreem onwaarschijnlijk», José Fonte criticus zekere beslissingen arbitrales. «Een begin met de Cirque du Soleil!», grijns le capitaine nordiste. Une choosen est sûre : Lille is een perdu ses nerfs dimanche au stade de l’Aube, et sans doute aussi ses derniers espoirs de dispoir une compétition européenne pour 2022-23.

Metz et Bordeaux, ça sent vraiment le roussi

«Vous croyez au wonder? Moi, je ne crois pas au wonder.» Frédéric Antonetti n’affichait pas un optimisme flamboyante dimanche, après avoir vu “zoon” FC Metz verloederde een avance de deux buts face à Montpellier (2-2). «Op manque globalement de réussite. Mais, on n’avait pas une tête d’un dernier. Op n’est jamais récompensés. C’est dur à vivre», een toegift indiqué le coach de la lanterne rouge messine, plus que jamais onderweg pour la Ligue 2. Une charrette dans laquelle Bordeaux a sa place égallement. 19es de L1, les Girondins, inoffensifs, ont logiquement cédé face à Nice (0-1) dimanche. «Le but qu’on leur donne… Op les a mis dans des situation favors», pestait David Guion, le coach bordelais, affirmant qu’il va «vite falloir ballayer la febrilité et l’anxiété. Op ne va rien lâcher.» Au classement, l’ASSE, 18e et barragiste avec encore trois matches à disputer, a quatre points d’avance sur Bordeaux en six sur Metz.

Top 14 : Bordeaux-Bègles tarief le coche

L’UBB en tête du Top 14 en officiële kwalificatie voor de fase finale ? C’était mogelijk, en cas de victoire sur Toulon dimanche soir, en clôture de la 24e journée. Tarief. Als je de eerste dag van de première (16-16 MT) eet, kun je de girondins zien met de bouillon après le repos, samen met 13-0 voor de finale van de helling 16-29. Un coup pour rien face à des Varois remontés comme des pendules et qui peuvent encore rêver au Top 6. «En deuxième période, op een catastrofaal sur le plan du jeu. Tactiquement, op perd le fil, op fait n’importe quoi», CV Christophe Urios, quand son capitaine, Mamad Diaby, relève que l’UBB a «donné le bâton pour se faire battre. Si on n’élève pas le niveau, on prend des claques», at-il ajouté. Bordeaux-Bègles reste toutefois deuxième au classement de ce championnat. À deux journées de la fin, il n’y a d’ailleurs toujours aucune équipe mathématiquement assurée de disputer les phases finales !

Rohan Dennis biedt de Ronde van Romandië aan Aleksandr Vlasov

Rohan Dennis over de voie royale? Op poufait le croire avant la dernière étape du Tour de Romandie, dimanche. Un contre-la-montre de 16 km tussen Aigle en het dorp alpin de Villars. Leader depuis la première étape mercredi et double champion du monde du contre-la-montre (2018, 2019), l’Australien a dégoupillé pour finalement échouer à la huitième place au général, ouvrant ainsi un boulevard au Russe Russe Alovek, est aangeboden zoon premier groot succes devant Gino Mäder en Simon Geschke.

.

Leave a Comment