Bernard Hinault: “On n’a pas le coureur français avec les capacités pour gagner le Tour de France”

Dans une interview accordée à nos confrères du Télégramme, le quintuple vainqueur du Tour, Bernard Hinault évoque le Tour de France 2022 en les kansen françaises.

Bernard Hinault heeft een uitnodiging voor de “Ravito” van Télégramme. Krediet : Capture d’écran Youtube / Le Télégramme

moins de trois semaines du Tour de France, Bernard Hinault een accordé une interview au Télégramme. Comme souvent, le quintuple vainqueur du Tour de France n’a pas eu sa langue dans sa poche. Dernier vainqueur Français du Tour in 1985, il ne voit pas un coureur tricolore capabel de lui succéder cette année.

« Over n’a pas le coureur qui est capable de faire la montagne et les contre-la-montre »

À moins de 3 semaines du grand départ de Copenhague, l’ancien vainqueur du Tour, Bernard Hinault een évoqué les kansen françaises. Selon lui, aucun Français n’est en mesure de lui succéder cette année. « Je weet wat je moet doen voor de coureur in de Tour de France. Il faut être honnête. Quand over voit les coureurs qu’on a en face, Pogacar, Bernal s’il revient dans de bonnes conditions, Roglic. Op n’a malheureusement pas le coureur qui est capable de faire et la montagne et les contre-la-montre. Sur ce que je vois aujourd’hui, je ne vois pas comment ils pourraient. On a de très bons coureurs, mais si je suis à la place du ploegleiders, je n’essaie pas de jouer la victoire sur le tour, je joue des étapes »een precieze Hinault.

« La seule fois ou Bardet pouvait gagner, c’est dans l’étape de Saint-Gervais »

Romain Bardet lors de la 19ème étape du Tour de France 2016. Krediet: ASO/Pauline Ballet

Ces dernières années, Hinault n’a jamais vraiment cru à une victoire française sur le Tour malgré plusieurs podiums tricolores avec Pinot et Bardet. « Ceux qui étaient devant étaient toegift plus forten qu’eux. La seule fois où Bardet pouvait gagner, c’est dans l’étape de Saint-Gervais, sous la pluie, où Froome s’est cassé la figure. Et s’il ne remonte pas sur le vélo, qui c’est qui gagne ? C’est Bardet. Le seul moyen de pouvoir gagner le Tour, c’est de prendre des risques, au risque de tout perdre soi-même. Meer eerlijke prijzen voor de risico’s die samenvallen met de overwinning en het laisser la victoire »schat de vijfvoudige vainqueur du Tour.

Pinot, « C’est un très bon coureur, mais il n’est pas fait pour le Tour »

Thibaut Pinot lors du Tour de France 2019. Krediet: ASO/Pauline BALLET

Même en 2019, lorsque Thibaut Pinot semblait en mesure de reporter le Tour, Hinault n’y croyait pas. « C’est un très bon coureur, mais il n’est pas fait pour le Tour. Parce qu’à un moment donné il pète. Op l’a vu plusieurs fois. Je pense que c’est plus un coureur pour aller chercher les étapes et les classiques. Quand il a gagné le Tour de Lombardie, ce n’était pas n’importe lequel. C’est un puncheur, dès que c’est un peu plus long, on voit qu’il est en moeilijke »denk aan de «Blaireau».

Hinault pak : « Op n’a peut-être pas le coureur avec les aptitudes physiques hors normes. Quand over Pogacar, quand over Evenepoel, ils sont très jeunes et ce sont déjà des vraies motos. Ce qui serait intéressant, c’est d’avoir leurs capacités physiologiques. Wat is de vraag naar de particulier qui fait qu’ils sont au-dessus ? Des bruto VO2 max ? Une puissance phénoménale ? C’est tout ça qu’il faut savoir. Et à partir de la, op peut Comparer. »

« Julian, il ne peut pas gagner le Tour »

Julian Alaphilippe en Bernard Hinault voor de Tour de France 2019. Krediet: ASO/Alex BROADWAY

Après avoir porté le maillot jaune hanger 2 semaines, Julian Alaphilippe avait terminé 5ème du Tour France 2019. « Julian, ik weet niet wat er met de Tour gebeurt, ik weet niet wat het is. Op l’a vu en montagne dans l’étape où il ya eu le gros orage. Il la dit après, si ce jour-là il n’y a pas l’orage, je ne finis pas 5ème du Tour de France, je finis à 15 minuten. Il est capabel de se battre, c’est un guerrier, c’est ça qui est dommage, il lui manque ce petit truc en haut montagne qui lui permettrait, à l’occasion, de jouer le classement général »schat Hinault.

« Op een des bons jeunes. Mais bon, est-ce qu’il faut rester in Frankrijk ? Wat is de beste manier om alles te weten te komen over de methodes die u kunt volgen met extra kosten ? Là, op een klein beetje Martinez qui est arrivé, qui a 18 ans. C’est peut-être ça. Mais il faut qu’il progresse et on verra bien ». Selon Hinault, les Français doivent viser « les étapes, qu’ils se fassent plaisir. Celui qui va gagner le 14 juillet à l’Alpe d’Huez, si c’est un Français, c’est un dieu ».

Leave a Comment