Formule 1 | ‘A la limite du burn-out’ : commentaar Wolff gère la tension chez Mercedes F1

Een overzicht van de structuur van Mercedes F1, de plus van 2000 personnes, avec tant d’implications en de répercussions en termes d’image and de finances pour le groupe Mercedes, est une tâche harassante mais aussi gratifiante pour Toto Wolff.

Bien entendu, Toto n’a pas le temps de se mêler de chaque secteur de l’entreprise, d’évaluer en détails l’apport de nieuwe appendices aérodynamiques: il doit déléguer.

Manager van de F1 die een interne opleiding heeft genoten: Daniel Roth (Directeur uitvoerend de LinkedIn, de regulière van de directeuren van de grote structuren) heeft een interne rechtvaardiging.

Toto Wolff een alors pu s’ouvrir sur son style de management, pour définir et cerner son rôle. Commentaar cv-il son travail ? Qu’y at-il de plus appréciable?

« Je dirige des gens qui font rouler des voitures de course et notre sport est très intens. Nous participaties à 23 cursussen par an, le week-end. Je pense que cela kledij une bepaalde espèce de personnes, très compétitives en ambitieuses, très instruites et éduquées. »

« En het werk bestaat uit een viertal personen en een cadre dans lequel elles peuvent opérer au mieux – et j’aime ca. De psychologie van de extractie voor extraire toute la haute performance dans le potentiel des gens. Nous n’avons pas seulement deux superstars dans la voiture, mais nous sommes 2 000 superstars qui font tourner la voiture en le moteur. »

« Het is een kwestie van eerlijk en eerlijk zijn, een essay van comprendre over complexe personnages en personnalités. Het is nog niet gelukt om de optimalisatie van de persoonlijke situatie te optimaliseren, de optimalisatie van de situatie van de auteurs. Nous avons tous des rêves, des espoirs et des angoisses. »

« Uw cv is samengesteld uit een aantal leerlingen van de opleiding, wat een uitdaging is om samen te werken en een beroep te doen op uw retourne au bureau, j’aime interagir. Je kunt een discussie aangaan met de gens die je leert over normaalheden, de discussies van creatieve creatieven en intéressantes zonder eerdere voorprogramma’s. »

Mercedes face au risque du burn-out permanent

A l’usine en F1, le temps de travail n’est pas vraiment encadré encadré door les lois nationales… Is er alors travailler plus que les autres équipes pour travailler mieux ? Heeft u een beperkt aantal gerechten op de kalender met 23 gangen ?

Schenk Toto Wolff, de eerste kwaliteit van de kwantiteit.

« Obtenir de hautes performance en tant qu’entité, qu’il s’agisse d’une équipe sportive of d’une enterprise, ce n’est pas toujours travailler 80 heures par semaine et être sous pression constant. Cela betekent égallement que vous devezêtre capable de dépressuriser, de vous energiser et d’être motivé. L’équilibre entre ces deux aspecten est donc d’une belangrijke cruciale. »

« Découvrir ce qui motive les gens – et ce ne sont pas toujours des chooses comme l’argent ou le pouvoir. Het is een zoektocht naar een interne verkenning of een externe, tijdelijke passe en famille, de mogelijkheid van een hobby van een hobby of sociale interacties op een andere manier. »

« Il peut y avoir des momenten pendant la saison où c’est très intens, où les gens sont à la limite de l’épuisement professionnel en du burn-out. »

« Meer essays over cela et de faire en sorte que cela se produise par cycles et que les gens soient en mesure de se régénérer. Nous sommes sous tension, meer essays d’aplanir le mieux mogelijk la tension parce que nous gagnons un avantage en termes de performance de ce fait. »

La rivalité qui motive…

Voor de drijfveer Toto Wolff, et toute l’équipe Mercedes F1, à endurer ces longues heures, il est un autre élément pouvant aider : l’adversité.

Op pense bien sûr à Red Bull en Christian Horner : n’est-ce pas plus motivant d’aller au travail quand on sait qu’on a une sorte d’ennemi juré à défaire ?

« Il ya une théorie de zekere psychologen, les psychologen du sport qui disent qu’une performance duurzaam doit venir de vous. »

« Het enige wat je kunt doen, is het laatste wat je kunt doen, maar je kunt ook kijken naar een ander gezicht : lorsque vous savez qui est votre adversaire dans une équipe, dans l’autre entreprise vousque, et – vous même la photo imprimée sur votre bureau of dans votre carnet, vous considerez cette personne en permanence. ».

« Met wat u kunt zien, kunt u uw eigen keuze maken, kunt u uw persoonlijke mening zien, wat u wilt weten over wat u kunt doen : Wat is er aan de hand? Et que dois-je faire pour être plus performant que cette personne ? »

Toto Wolff een lui-même trois rivaux et respecte régulièrement leurs photos pour se motiver… Promis juré, Christian Horner n’en fait pas partie !

« Het is niet meer dan een draagbare manier van reizen, je kunt een bezoek brengen aan je reis en je kliek aan je bezoek. Et chaque fois que je consider ces visits, et ils ne font pas partie de l’industrie, d’ailleurs, mais je ne vais pas vous dire qui c’est, ça me pousse à continuer. Ça me pousse à aller plus lendenen. »

Leave a Comment