La simulatie n’a pas suffi pour Thimo Willems – Actualité

Ce dimanche, Thimo Willems est passé à 75 mètres du bonheur suprême lors de la Brussels Cycling Classic (1.Pro). En een van de laatsten van de strijd, de coureur van Minerva en een echte rattrapé van de Néerlandais Taco van der Hoorn, met een aanvullende aanvulling op het totale WorldTeam Inter-arché-Matéri-Wantyvoir klasse). “Je ne pense pas avoir commis d’erreur”estime-t-il au micro de DirectVelo. Le Belge een voulu rejouer le même tour que lors de la kermesse pro de Rotselaar. Trois semaines plus tôt, il était sorti dans le dernier kilometre pour s’adjuger la victoire. Het is niet mogelijk om een ​​rol te spelen bij het assisteren van mijn scenario in de rues de Bruxelles. Aanwezig in de groep van de coureurs die de overwinning hebben behaald, de sport van 26 en beschikbaar zijn voor de deel van de zoon van de ploegleider, Preben Van Hecke, van de eerlijke kans op de overwinning op de kleine mond, quitte à ad tromperses. “Il m’avait dit que je devais me mettre absolument en dernière position avant l’ultime virage, situé à un peu plus d’un kilomètre de l’arrivée. Il m’a même soufflé de simuler des crampes pour y arriver, que j’ai fait. Je vire donc en dernière position”.

Jusque là son plan semble fonctionner. Sauf qu’entre-temps Taco van der Hoorn en Tobias Bayer (Alpecin-Fenix) avaient pris quelques mètres d’avance. “C’est là que ça a capoté. J’ai dû sortir de ma réserve pour faire le bond sur eux. Et ensuite, j’ai continue mon effort. J’ai tenté le tout pour le tout. Cette tactique avait déjà été ” Payante au Grand Prix Vermarc, pourquoi pas refaire le coup? Taco me passer et c’était fini pour moi. Taco van der Hoorn n’en est pas à son coup d’essai, mais c’était rageant sur le coup”.

MERCI POUR LE CADEAU

Une fois la pression retombée, le 3e du GP Criquielion (1.2) n’a pas de spijt sur la tactique employee. “J’aurais pu miser sur mon sprint, mais c’est toujours risqué. Tu peux te faire enfermer, avoir un problème de saut de chaîne of que sais-je. Je fais souvent 2e et 3e, mon but était de gagner la course , je ne voulais pas de place d’honneur. Peut-être qu’à l’avenir, je pourrai tenter de faire à nouveau confiance en mon sprint”. En tout cas, il tenait à remercier le peloton de l’avance octroyée durant la première moitié de course. “Laisser un groupe d’une dizaine sortir et prendre huit minutes, ça fait plaisir. Mon plan était de prendre l’échappée. Dans ces conditiones humides, c’est plus facile d’être devant. Je volais passer le double enchaînement Mur de Grammont et Bosberg à l’avant afin de pouvoir accompagner les cadors, sauf qu’ils ne sont jamais rentrés sur nous”. Toutefois, dans les vingt derniers kilomètres, l’avance des leaders n’a cessé de chuter, sous l’impulsion de Lotto-Soudal. “Dans les monts, nous en gardions sous le coude. Nous avions avec Taco un gars expérimenté pour imprimer l’allure. Nous avons accéléré dans le final, mais je n’ai compris que rest dans les derniers kilo nomants’ques’ all quus nomètres.” au bot”.

Cette deuxième place est aussi un bel hommage pour le patron de l’équipe Filip Carpentier, décédé d’une crise cardiaque (lire ic) en april dernier. “J’ai beaucoup pensé à lui durant la course. Il aurait été fier de me voir à l’œuvre. C’est grâce à lui si je suis arrivé dans cette équipe. Ils m’ont permis de me relancer. Je vis les meilleurs momenten de ma carrière. comme ça, je crois que je peux y arriver, mais je n’oublierai jamais ce que minerva a fait pour moi.” Thimo Willems is een tijdgenoot van de schoonheid van een optreden tijdens een optreden van een optreden in de Tour du Limbourg. “C’est un beau parcours. J’espère que les jambes ne seront pas trop lourdes de la veille, mais j’ai des doutes”, zuur-il. Ensuite, le Brabançon sera au départ de Dwars door het Hageland et du Tour de Belgique avant de conclure le mois avec le Championnat de Belgique à Middelkerke.

.

Leave a Comment