Les quatre mousquetaires qui sont peut être cinq!

Alors ce titre-là, si vous le connaissez, c’est que soit vous êtes un expert soit que vous avez disons fait de jolies rencontres amoureuses sur ce qui reste un des trois meilleurs du vingtième siècle. La chanson date de 1959, son titre se traduit par « Dis-moi pourquoi »… Giet de trop jeunes (avec trado en Français!) en nieuwe inzichten uit de mœurs d’une génération pour qui le mot rêve n’était pa . .. Voici le lien of considerez la video en fin d’article : https://www.youtube.com/watch?v=MxLuRqY6YcE.
Alors justement pourquoi at-on quatre ou cinq pilotes en tête de cette saison 2022 avec de petits écarts ?
C’est que Honda (foto ci-dessus) marque qui a et de loin le plus grand nombre de victoires en GP de vitesse, est resté en panne en bord de route, entre les blessures de son héros Marquez (qui est parti se faire opérer aux USA, ce sera jeudi, il dit lui-même que cette quatrième intervention est sa dernière chance de retrouver le plaisir de piloter et peut-être de rouler encore très fort) les inconstances de son coéquipier Pol Espargaro, le manque total de succès des pilotes du team satellite LCR (Nakagami serait d’ailleurs sur un siège éjectable) c’est un désastre qui vaut à la marque d’êtreau dernière. .
Par ailleurs op een opmerking over de Suzuki vont non seulement sortir du circuit à la fin de la saison, meer en plus côté résultats ce sont les vaches maigres qui sont au pouvoir, Rins est six au général, Mir dixième ! Au Mugello par exemple, les deux pilotes ont fait DNF (Did Not Finish), idem au GP de France précédant l’Italie, donc même si tout est possible, il reste douze GP à courir si le Japon est maintenu, ce qui n’est pas encore sûr, ce ne sera pas du gât … Quant à KTM, Dani Pedrosa le metteur au point wonder de la marque qui a fait d’une brêle une moto capable de gagner (encore cette année, Oliveira vainqueur en Indonésie) il déclare que pour cette saison, tout belangrijke dénévelpe ‘ est plus mogelijke pour des raisons réglementaires (quelle connerie tussen haakjes, dans la formule la plus en vue du mondial, d’interdire les mises au point en cours d’année!)’ Pedro » ajoute que les deux jeunes recrues du team satellite Tech3 sont complètement à l’arrache, étonnant alors qu’ils on pulvérisé le Moto2 l’an dernier mais c’est comme ça. KTM que l’on pensait voir monter en grade est en mauvaise position, binder sauve à peine l’honneur avec une septième place au général, Oliveira onze, Gardner et Fernandez sont avant dernier et dernier du général…
Donc sur cinq constructeurs trois sont hors course pour l’instant, reste donc Ducati qui a un problème, on y empile les victoires et les podia mais comme disent me confrères italiens « Quand l’un chante l’autre reste hors-jeu »… Sur huit piloten qui courent sur la marque, deux sont dans le coup (encore!) Bagnaia en Bastianini avec le joker Zarco en cas de victoire dans ce qui reste de la saison.
Enfin Yamaha heeft een officiële verklaring van de algemene grâce à Quartararo mais ses trois autres pilotes se sont « vaches ” meer informatie over de aard van de Théorème de Thalès alors dont acte…). Resultaten Morbidelli est dix neuf au général, Dovizioso vingt et un, Darryn Binder vingt-deux…
Bref tout le monde est un peu sur les pointes, comme les danseurs de l’Opéra, avec une éénorme épée de Damoclès sur la tête.
Op ajoute qu’en plus, les pilotes aimeraient être fixés sur leur sort in 2023 mais qu’à l’heure actuelle, à part Morbidelli, Bagnaia, Binder, plus récemment les deux pilotes Aprilia Aleix Espargaro et Vinales, tout le en monde est modus brouillard. Involontaire of volontaire (Quartararo) d’ailleurs… Ducati semblait sur le point de nommer son deuxième pilote factory au Mugello mais la quinzième place de Miller au GP d’Italie fait passer un goût amerlogé chez de les de les ‘ailleurs que sa huitième place au général… Du coup on attendra l’été et Miller est évidemment sur des charbons ardents, même s’il ya plein de bonnes places à prendre ailleurs…

Leave a Comment