Luca de Meo een voulu recréer une cohésion d’équipe chez Alpine F1

Dans la dernière partie de notre interview du PDG du groupe Renault, Luca de Meo, l’Italien revient sur l’esprit d’équipe en la cohesion retrouvée au sein de l’écurie Alpine après des changes importants dans la organisationnelle au cours de l ‘hiver. En outre, Luca de Meo revient égallement sur l’impact de la catégorie reine sur les ventes d’Alpine en sur les nouveaux marchés qui peuvents au constructeur à l’avenir en commençant par les Etats-Unis.

L’an dernier [date à laquelle Alpine est arrivée en F1 en tant qu’équipe], les chiffres de vente pour Alpine ont double en France mais le constructeur de Dieppe a égallement considerablement augmenté son volume à l’international avec au total 2659 véhicules vendus dans le monde en 2021, soit une augmentation de plus de 7 Lorsqu’on lui demande si l’augmentation des ventes d’Alpine en 2021 essentiëllement due à l’implication de la marque in Formule 1, l’Italien nous répond : « Je pense oui, c’est la Formule 1 meer c’est aussi la structure, l’organisation par marque et pas par fonction de Renault, ce qui amène une équipe à se focaliser sur un business et savoir pourquoi ils se réveillent chaque matin . » confie Luca de Meo à F1only.fr.

« C’est ce qui est en train de se passer [dans l’équipe de F1], c’est comme quand on prend dix gamins dans une cour, ils jouent au foot, ils se divisent, et à un moment donné, on leur donne un maillot jaune et un maillot rouge, et ils se reconnaisst beaulementcoup plus il faci plus feature . C’est un peu ça, c’est ce qu’on a fait chez Renault. Donc, nous avons maintenant beaucoup plus de gens, des gens sont dédiés 24h/24 à Alpine, alors qu’avant c’était une partie de leur temps en ça amène des résultats. »

Een lire aussi: Luca de Meo overweegt logistiek en F1 een toegift voor een grote impact op het milieu

« Un des thèmes que j’avais vu lorsque je suis arrivé en tant que manager – et pas en tant que spécialiste – c’est que Alpine [F1] en interne ça ne faisait pas trop équipe. Op avait un thème structurant avec deux pôles; un en Angleterre [Enstone] et un en Frankrijk [Viry], ce qui rend la choose plus difficile à gérer. Meer informatie over de mogelijkheden die er zijn om ons te beschermen tegen de cohesie, en de prioriteiten die eraan verbonden zijn, met de bouw van de tijdelijke structuur van de structuur van de natuur een zekere geschiktheid is een samenhangend geheel, een parce que je considere que c’est un sport d’équipe. Het is niet meer dan een individuele sport die je kunt zien als piloten van je helden, meer dingen die je kunt doen in een esprit d’équipe. »

« Quand je vois des gens comme Otmar [Szafnauer, directeur de l’équipe]des gens comme Bruno [Famin, directeur exécutif d’Alpine Racing à Viry-Châtillon]des gens comme Davide Brivio [directeur des projets compétition chez Alpine]Laurent [Rossi, PDG d’Alpine], ce sont des gens qui ont cet esprit. Ce ne sont pas des gens qui marchent en solo, et ça je pense que nous sommes en train d’y arriver et la manifestation la plus évidente c’est la relation que nous avons pu créer entre Fernando [Alonso] et Esteban [Ocon] qui doorgaan et cette relatie nous nourrit. Nous pensons que c’est important pour une équipe comme la nôtre en milieu de peloton que les deux voitures marquent des points. L’année dernière, si Fernando et Esteban n’avaient pas apporté tous les deux leur bijdrage, nous n’aurions pas fait P5 [au championnat constructeurs], parce que nous n’avions pas la voiture pour faire ça. »

Een lire aussi: Luca de Meo bevestigt de discussies tussen Renault en Andretti

Quant aux Objectifs de Titre de l’équipe Alpine, de CEO van Groupe Renault heeft een aandrang op het voldongen feit van de wedstrijd die onbeleefd is in de Formule 1 en qu’il faut un bepaalde temps pour qu’une équipe ne devienne suffisamment compét.

« Nous sommes entourés par des gens qui ont la même envie, une meilleure organisation etc…donc tout se joue à rien ici. Het is een wedstrijd in de competitie – comme dans beaucoup d’autres chooses – il ya un moment o il n’y a pas de formule unique, il faut un moment où on aligne les planètes et nous nous n’avons pas encore trouvé ça. »

Enfin, la Formule 1 débarque ce weekend pour la première fois à Miami aux Etats-Unis, un marché qui n’est pas forcément la cible de Renault et d’Alpine, meer Luca de Meo estime que la visibilité de la Formule 1 pourra inévitablement aider à créer plus de notoriété pour la marque au A fléché.

« Het is een mooie gelegenheid om een ​​schone vitrine te maken voor een marque en een nieuw dagbesluit van alle chercher ce marché. Moi, une des raisons pour laquelle j’ai place Alpine sur la Formule 1 – évidemment je n’ai pas le budget marketing pour Alpine quand on vend 3000 voitures – meer informatie over de plateforme pour pouvoir créer la notoriété de et le mieux c’était justement de mettre le tricolore et le bleu de France sur une Formule 1. »

Voorstellen recueillis door Remy Calame

Leave a Comment