Ronde van Romandië: Valère Thiébaud: «Jamais sur une course pour se faire taper dessus»

Le Neuchâtelois de 23 ans an appris dans la douleur, sur sa première boucle romande. Récit d’une course pas comme les autres pour lui, qu’il risque bien de se rappeler toute sa vie.

Ronde van Romandië: Valère Thiébaud: «Jamais sur une course pour se faire taper dessus»

Le Suisse en plein effort, dans la montée vers Villars.

Pascal Muller/freshfocus

Valère Thiébaud een logiquement terminé très loin, lors du contre-la-montre final du Tour de Romandie. La veille, il avait terminé au moed, quelque 6 minuten avant l’expiration des délais, et avec plus de 8 minuten de retard sur l’avant-dernier. Le Neuchâtelois avait été lâché très tôt lors de l’étape en direction de Zinal et a eu l’immense mérite d’aller au bout de son pensum. Interview d’un jeune cyclinge qui a terminé lanterne rouge de l’épreuve, mais qui an engrange sans doute une massieve ervaring en une petite semaine, au sein du peloton des meilleurs.

Comment c’était, aujourd’hui?

C’était un contre-la-montre vraiment de spécialiste. Il y avait zes kilometer de plat vent de dos, donc op allait très, très vite. Puis après une bosse d’Ollon à Villars, de dix kilometers. Donc vraiment quelque koos voor pour grimpeur. J’ai choisi de changer de vélo en haut d’Ollon, parce qu’on gagne quand même beaucoup avec la roue pleine, la position et tout. Je kunt niet wachten op een aussi bien ce changement de vélo… Je kunt je auto op de hoogte stellen van het personeel dat je kan gebruiken om de coureur te rijden. Il n’avait pas le temps de redescendre à Aigle! Du coup, c’est mon frère qui a fait le mécano et m’a change le vélo.

Vergelijkbare aux jours précédents… J’ai eu de la peine à récuperer de l’échappée du premier jour. Je dormais aussi de moins en moins bien. Oui, ça peut paraître un peu bizar. Meer informatie over vermoeidheid, exténués, moins on dort paisiblement en aussi bien que les premiers jours. Er is geen sprake van een dergelijke blessure. J’ai donné mon maximum tout le long de la montée. Je pensais que ça irait un peu plus vite quand même… Mais voilà, c’est fini.

Quel bilan pouvez-vous faire de votre première course à ce niveau?

Déjà, c’était magnifique de faire le Tour de Romandie. Je pense que ça va beaucoup me servir pour la suite. Malheureusement, notre point faible avec Swiss Cycling, een toegift op het hoogste niveau en aussi longues. C’est pour ça que, pour ma part en tout cas (mais je crois aussi un peu pour les autres), op een de la peine à récupérer de nos inspanningen. Het is een groot verschil met de autres qui courent ici. Je pense à ça va beaucoup me servir aussi du point de vue physique. Quand j’aurais récupéré de ces ladingen, je me réjouis de voir ce que ça va donner.

«Mais avec tous les gens qui nous supportent, c’est quand même plus facile.»

Valère Thiébaud

Ce Tour, c’est donc un bon mélange de plaisir et de souffrance…

Exactement, il ya de tout. Het is een plezier voor de chute, de vreugde van de extreme lors de l’échappée… Après, c’était un peu plus dur les autres jours. Et puis, comme Julian (ndlr: Cerviño, star de la presse neuchâteloise) Lees hier het tijdschrift: la galère samedi. Mais avec tous les gens qui nous supportent, c’est quand même plus facile. Et puis non, j’ai vécu des jours nettement pire sur le vélo. Ça, c’était vraiment du plaisir.

Wat is er aan de hand met een particulier avontuur?

Ben, surtout être vraiment à l’intérieur du Tour de Romandie. Parce qu’on en tant que Romand, op le vit toujours de l’extérieur chaque année! Meer van de fietser, weet u wat u wilt weten? C’est ça de pouvoir faire party du truc. Et quelques fois dans le peloton, je me disais que ben voilà, «on y est»! Et puis ça n’est quand même pas une fin en soi. J’aurais quand même espéré être un petit peu plus performant, surtout sur la fin. Mais les objectifs étaient quand même remplis avec avec l’échappée, donc c’est cool.

Antoine Debons geeft een verrassing door de intensiviteit.

Oi. On s’est fait un peu la reflectie. C’est un peu cru, mais il n’y a pas de nuls! Het is niet meer dan een wonder dat je een persoon bent die explodeert. Een ce niveau, il ya moins de coureurs qui ont de mauvais jours. Het is een goed moment om op een mauvais jour te komen, het is een goed idee! Et moi, c’est ça qui m’impressionne… Parce que quand on court in Frankrijk ou dans un niveau plus bas, on est très rarement le moins bon. Et la, samedi vers Zinal, ça a été mon cas. Bon, après, il y en a pas mal qui avaient leftné et moi je voulais à tout prix finir. Dit is het hoogste niveau van het algemene niveau van het hyper-elevé. Het is een goed voorbeeld van wat je kunt doen, je kunt het op een hoger niveau proberen, het is helder.

A Zinal, in extremis dans les délais.

A Zinal, in extremis dans les délais.

DR

Wat is een ervaring met een faire-wisselaar?

Il n’y a pas de mirakel. Je pense que c’est de la «caisse», c’est de courir à haut niveau. Après, il ya les gênes aussi, un peu, mais c’est de courir à haut niveau toutes les semaines, tous les mois qui permettent de progresser. De faire descourses comme ça, forcément, on prend de la caisse et puis on arrival à mieux encaisser les lasts de travail.

a donne benijd ou ça fait un peu peur?

Un peu les deux! C’est clair que ça donne jaloers. C’est des super belle cursussen. Il ya du travail, mais c’est avant tout de l’envie.

C’est quand même beau de finir?

Oui, même si on ne vient jamais sur une course pour se faire taper dessus. Non mais après, il y en a beaucoup qui ont leftné. Je pense que j’ai montré ce que j’avais. Je hebt een eerlijke prijs met een selectie en een maillot, en je pense que je me suis bien battu. C’est le principal. C’est une fierté d’avoir reussir à finir dans les délais à Zinal. Après, dernier ou pas… C’est un détail.

Pour la suite, je vais déjà me reposer. Après, je verrai.

Leave a Comment